Salon de Genève 2015: Quelques modèles… (1/2)

 

La F12 Berlinetta vue par TOURING:

Le carrossier Touring  a osé proposer sa propre vision de ce que pourrait être une GT du cheval cabré. Ainsi, dans sa vision,  il agrémente la F12 Berlinetta d’une carrosserie en aluminium.

L’Alfa Romeo Disco Volante de 2012 et la Mini Superleggera Vision avait été présentée au Mondial de Paris l’an dernier, et vraisemblablement l’inspiration ne manque pas chez cet artisan milanais et bien lui en a pris, c’est une réussite!

En associant pas moins de douze alliages d’aluminium, cette carrosserie serait 20 % plus rigide que celle d’origine, tout en ne pénalisant pas la masse du véhicule qui pèse 1525 kg. La voiture demeure du côté technique identique à la Ferrari F12 et donc son V12 de 6.3l et ses 740 ch en position centrale avant. La production sera limitée à cinq exemplaires. Le prix n’est pas communiqué, mais il ne fait aucun doute qu’il sera bien plus élevé que celui d’une  F12 Berlinetta d’origine…

La Audi A3 – RS3 Sportback: pour les pères de familles qui n’ont pas le temps…

La RS3 est basée uniquement sur la carrosserie Sportback. Cela ne l’empêche de mettre en avant sa uperbe allure sportive avec une ligne encore abaissée par rapport à la S3 et un bouclier aéré. Derrière,  un diffuseur surplombe deux énormes sorties d’échappement…Cela donne le ton.Face à concurrence de  la Mercedes A 45 AMG, l’Audi RS3 retrouve son cinq-cylindres fétiche, porté à cette fois-ci à 367 ch!!

Depuis la première génération où la Audi RS3 avait lancé la course à l’armement  chez les compactes Mercedes a répliqué avec une spectaculaire A 45 AMG de 360 ch (issus d’un « petit » 2 litres au rendement record, et également canalisés par une transmission intégrale), concernant BMW, l’autre marque participe a cette bataille, a offert aux puristes une M135i, propulsion animée par un six-cylindres en ligne 3.0 turbo de 320 ch.

Audi a donc décidé de frapper de nouveau : le cinq-cylindres et son bruit de groupe B, associés à une boîte S-Tronic à sept rapports, reprennent donc du service sous le capot de la nouvelle RS3, désormais forte de 367 ch et 465 Nm. Le 0 à 100 km/h est balayé en 4,3 s (4,6 s pour le modèle précédent) et pour ne pas oublié le côté plaisir (comme si ça ne suffisait pas…) la transmission intégrale Sport Quattro est à présent capable d’envoyer ponctuellement la totalité du couple sur le train arrière. Équipée de freins carbone-céramique font leur apparition (en option) pour la première fois sur le segment.

A suivre donc…enfin… pour ce qui peuvent 😉

La Skoda SUPERB:

Contrairement aux générations précédentes ce nouveau modèle apporte cette fameuse  dose de caractère et de prestance qui manquait tant … En adoptant les mêmes codes stylistiques que les récents modèles de la marque avec des lignes « tranchantes ».

D’ailleurs il va être très difficile de trouver quelque chose a redire en comparaison avec sa cousine du groupe: la Volkswagen Passat.

Côté habitacle, cela respire la qualité et se rapproche des standards premium en terme de finition. L’habitabilité demeure toujours généreuse, avec un coffre de 625 litres et un espace pour les passagers arrière digne d’une limousine. Rappelons que cette nouvelle Superb est basée, comme la Passat, sur la plateforme MQB et qu’elle reprend toutes les motorisations essence et diesel les plus récentes, avec en haut de la gamme les 2.0 TDI 190 ch et 2.0 TSI 280 ch.

 

 

Catégories

Haut de page